La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Coordonnées GPS : 46°50.081' N - 6°31.268' E

 

La Casba n'est pas accessible en voiture, le meilleur moyen de nous rejoindre est de prendre le train jusqu'à Ste-Croix puis de monter à pied en passant par Les Praises. Comptez environ une heure pour avaler les 350 mètres de dénivellation et 45' pour le retour. Vous trouverez la carte de ce cheminement par le lien suivant :

http://map.wanderland.ch/?layers=Wanderland&bgLayer=pk&scale=50000&X=529350&Y=187100&lang=fr

 

En voiture depuis le Col des Etroits, prenez la petite route marquée "Refuges" jusqu'aux Praises où vous trouverez quelques places de parc sur la gauche, juste avant le panneau d'interdiction de circuler.  Le chemin forestier (balisé) interdit à la circulation vous conduit à La Casba en 30 minutes environ (170 mètres de dénivellation). Merci de respecter le panneau d'interdiction de circuler, les très nombreux marcheurs vous en seront reconnaissants. De plus, les génisses sont autour de la Casba tout l'été et les coups de cloches dans les carrosseries ont déjà coûté très cher à deux automobilistes imprudents.

Vous pouvez aussi monter en voiture jusqu'à la buvette d'alpage du Sollier d'où vous suivez les panneaux "balade gourmande" (panneaux peu visibles). Attention, forte pente et route étroite mais vous pourrez ensuite bénéficier d'un joli sentier à flanc de coteau qui vous conduira à la Casba en 15' environ. C'est à notre avis le cheminement le plus facile avec de jeunes enfants (50 mètres de dénivellation) mais poussettes et pousse-pousses ne sont pas conseillés (sauf peut-être les modèles 4x4).

Dernière possibilité, en voiture jusqu'au restaurant des Avattes depuis Les Rasses. La Casba se trouve en contre-bas des Avattes mais attention au retour, les 40 mètres de dénivellation devront être effectués à la montée et sur une courte distance.

Notre préférence va à la montée en train depuis Yverdon, suivie d'une belle ballade à pied. Vous évitez les lacets de la route qui monte à Ste-Croix, les paysages sont superbes et les noms des haltes très évocateurs (Trois Villes, Six Fontaines) ... et puis, la fondue est tellement meilleure lorsque l'on a l'impression qu'elle est méritée !